Le Liban, une mosaïque de populations

Editorial
Par Gérard-François Dumont
Après l’assassinat de l’ex-Premier ministre sunnite Rafic Harari dans un attentat à la voiture piégée, le 14 février 2005, le peuple libanais a organisé d’immenses manifestations. Il a ainsi contraint la Syrie, qui occupait ce pays, à se conformer à la résolution 1559 du Conseil de Sécurité des Nations Unies et, par conséquent, à retirer ses troupes et services associés au Liban. Il s’agit désormais...
Voir l'article sur Cairn.info