Natalité et immigration en Espagne

Editorial
Par Gérard-François Dumont
L’Institut national de la statistique espagnole (Ine) nous apprend qu’il y a eu 465 000 naissances en Espagne en 2005, soit un niveau jamais vu depuis plus de vingt ans. Comment expliquer cette remontée après l’étiage de 362 000 en 1996 ?La fécondité de l’Espagne a été la plus basse de l’Union européenne en 1996, avec seulement 1,16 enfant par femme. Ce très faible niveau semblant s’installer, l’Espagne...
Voir l'article sur Cairn.info