Prospective des migrations climatiques

Editorial
Par Gérard-François Dumont
La science de la population ne peut se prononcer ni sur le calendrier ni sur l’intensité géographiquement variable des évolutions climatiques. En revanche, en partant de l’hypothèse la plus répandue d’un réchauffement moyen de la planète, elle peut proposer le scénario suivant.En effet, si la hausse moyenne des températures et du niveau des océans, annoncée et parfois constatée dans certains points...
Voir l'article sur Cairn.info