La politique, facteur des évolutions démographiques

Analyse
Par Yves Montenay
On croit souvent que la politique a peu d’influence sur la démographie. Les comportements de nuptialité et de fécondité relèveraient de choix privés tout en étant soumis à des déterminants comme la durée de scolarisation, l’urbanisation, l’importance du travail féminin ou l’évolution des mentalités. L’action politique aurait une prise limitée sur ces déterminants, sauf, théoriquement, la scolarisation....
Voir l'article sur Cairn.info