Les migrations internes en France : un marqueur essentiel de l’attractivité des territoires

Dossier : Les migrations internes en France : un marqueur essentiel de l’attractivité des territoires
Par Pierre Grapin
À l’échelle d’un pays, l’évolution démographique dépend du mouvement naturel de la population, c’est-à-dire du solde des naissances et des décès, et du solde migratoire international. À l’échelle infranationale, une troisième composante vient s’ajouter aux dynamiques naturelle et migratoire internationale pour expliquer l’évolution de la population locale : le solde migratoire interne qui résulte des...
Voir l'article sur Cairn.info