Intercommunalité ou « supracommunalité » ?

Éditorial
Par Gérard-François Dumont
Les lois territoriales françaises de la décennie 2010 se présentent comme voulant des « intercommunalités renforcées », c’est-à-dire pour que les établissements publics réunissant plusieurs communes aient de très larges compétences. S’agit-il de développer un échelon géographique au service des communes et de leur population ou d’une « supracommunalité », c’est-à-dire d’un échelon qui décide à la place...
Voir l'article sur Cairn.info